dimanche 18 décembre 2016

Projection du 18 décembre: PLQ et PQ coude à coude, la CAQ juste derrière

Voici la projection du 18 décembre 2016. Les données suivantes proviennent de 400 simulations d'élections générales qui tiennent compte du résultat des dernières élections (2014), des élections partielles du 5 décembre dernier et des trois derniers mois de sondage des firmes Léger et CROP, avec pondération aux chiffres de Léger quelque peu supérieure à ceux de CROP. [*Correction: j'ai évidemment aussi pris en compte les autres élections partielles depuis la dernière élection générale: soit dans Chicoutimi, Beauce-Sud, Fabre, René-Lévesque, Saint-Henri-Sainte-Anne, Chauveau, Jean-Talon, Richelieu et Lévis.]

Quelques observations d'ensemble:
  • Aucune des simulations n'a donné de gouvernement majoritaire. Le PQ possède le plus haut plafond avec 60 sièges (63 pour une majorité);
  • Les Libéraux gagnent 57% des simulations.
  • Le Parti québécois en remporte 38,8%. 
  • Finalement, la CAQ gagne 1% des simulations.
  • Québec solidaire gagne en moyenne 3,2 sièges, avec un minimum d'un siège et un maximum de six;
  • Sur 400 simulations, treize ont donné une égalité (3,2%), soit douze égalité PLQ-PQ et une égalité PLQ-CAQ.
  • Le résultat le plus étrange et loufoque? Simulation #316: 41 PLQ, 41 PQ, 40 CAQ et 3 QS. Bien malin celui qui pourrait prédire l'état du gouvernement dans cette éventualité. J'avoue qu'elle m'a fait sourire celle-là.
En moyenne, les Libéraux récoltent 46,9 sièges avec 31,6% du vote populaire.

Le PQ obtient 44,2 sièges avec 29,1% du vote.

La CAQ se trouve juste à la porte de la zone payante: 26,1% pour une récolte de 30,7 sièges.

Le PLQ possède des meilleures probabilités de gagner le vote populaire que l'élection elle-même. En effet, les Libéraux remportent la pluralité du vote dans 73,4% des simulations; 25,8% pour le PQ et seulement 0,8% pour la CAQ. Clairement, le vote péquiste est plus efficace que celui des libéraux.


En revanche, le PLQ possède le plus haut plancher des trois partis. En effet, la pire des simulations pour les Libéraux lui donne quand même 36 sièges. Le plancher péquiste est de 29 sièges et celui de la CAQ, 15 sièges.

Une analyse plus détaillée de la projection viendra dans les prochains jours sur plusieurs billets. J'ose imaginer que cette projection sera la dernière de l'année 2016, alors j'aurai le temps de plonger dans les détails de toutes ces données. J'explorerai d'ailleurs les probabilités de victoires dans chacun des 125 comtés électoraux.

Il y a plusieurs scénarios fascinants, croyez-moi.

* * *

Suivez Qc125 sur Twitter: @Qc_125.