jeudi 12 janvier 2017

Les comptés pivots - classés selon les résultats de 2014

Quel parti a gagné la majorité des 31 comtés pivots* de la dernière projection lors de l'élection générale de 2014?

(*Qc125.com définit comme « comté pivot » une circonscription où aucun parti ne détient une probabilité de victoire supérieure à 67%.)

La réponse ne devrait pas vous surprendre: le Parti libéral a gagné 17 des 31 comtés pivots et c'est évidemment pourquoi le PLQ a remporté l'élection avec autant d'aise.

Cependant, on remarque que le PLQ n'est pas en position de reprendre plusieurs de ces comtés. Considérez le tableau suivant:


En effet, dans cinq des dix-sept comtés pivots actuellement occupés par des députés libéraux, le PLQ possède une probabilité de gain inférieure à 20% (ces comtés sont pour l'instant des batailles entre le PQ et la CAQ).

De plus, le PLQ est en tête dans seulement 8 de ces 17 comtés.

Évidemment, ces circonscriptions sont des « pivots » justement parce qu'ils sont difficile à prédire, alors ce n'est pas nécessairement un scénario catastrophique 18 mois avant l'élection. Certains pourraient aussi voir dans cette figure à quel point la défaite du PQ était cuisante en 2014.

Jettons un coup d'oeil au comtés pivots présentement occupés par le PQ:

Parmi les cinq comtés pivots ci-dessus, le PQ est en tête dans chacun d'entre-eux. Ces comtés seront des batailles avec la CAQ, à l'exception d'Hochelaga-Maisonneuve où QS sera le principal adversaire du PQ. Le PLQ n'est compétitif dans aucun de ces comtés.

(*Note: une version antérieure de la projection donnait, à tort, la circonscription de Jonquière comme comté pivot. C'était bien sûr une erreur: Jonquière est solidement péquiste. Les projections dans Jonquière seront corrigées lors de la prochaine mise à jour.)

Le portrait pour la CAQ est similaire à celui du PQ:
Tout comme le PQ, les comtés pivots occupés par la CAQ penchent toujours vers le parti de François Legault (*Attention: la circonscription de Chauveau a été gagnée facilement par Gérald Deltell en 2014, mais Véronyque Tremblay du PLQ a remporté l'élection partielle en 2015 suite à la démission de M. Deltell.)

À l'exception de Chauveau, tous ces comtés seront des batailles entre la CAQ et le PQ.

Finalement, Québec solidaire détient un comté pivot, celui de Saint-Marie-Saint-Jacques, occupé par Mme Manon Massé:

En 2014, le Parti libéral avait terminé deuxième dans cette circonscription du centre-sud de Montréal. Le PQ n'était pas loin derrière.

Sur ce, bonne journée pluvieuse à tous et toutes!

* * *
Qc125 sur Twitter: @Qc_125.