samedi 18 février 2017

Les comtés solides et la projection de sièges en fonction de la probabilité de victoire

Chacun des partis possède sa base d'électeurs. Pour le PLQ, il s'agit de Montréal, Laval, Gatineau et, dans une moindre mesure, les Cantons de l'Est.

La base du Parti québécois, à peine un peu moins populeuse que celle du PLQ, se trouve principalement dans Lanaudière-Laurentides, la section plus francophone de la Montérégie et les régions du Québec. L'efficacité du vote du PQ provient du simple fait qu'il y a des électeurs péquistes dans presque toutes les régions du Québec. Dans un système uninominal à un tour, c'est un avantage clair. Le PQ, contrairement aux Libéraux, peut gagner une élection générale sans dominer le vote populaire.*

(Voici le vote populaire des dernières victoires péquistes:

  • 2012: PQ 31,95% (+0,75%), PLQ 31,20%, CAQ 27,05%
  • 1998: PQ 42,87% (-0,68%), PLQ 43,55%, ADQ 11,81%
  • 1994: PQ 44,75% (+0,35%), PLQ 44,40%, ADQ 6,46%

La dernière fois que le PQ a gagné le vote populaire par plus de 1%? Il faut remonter à 1981.)

La CAQ est encore une jeune formation politique, mais sa base semble en train de se solidifier. Le centre du Québec compte plusieurs circonscriptions solides pour ce parti, tout comme les comtés de Lévis et Chute-de-la-Chaudière. Le PLQ a presque balayé la région de Québec en 2014, mais tous les sondages depuis nous indiquent que la CAQ est en hausse dans la Capitale.

Finalement, pour Québec solidaire, sa base se trouve dans les comtés voisins du Plateau-Mont-Royal.

Voici les comtés, pour chacun des quatre partis, où les probabilités de victoires dépassent 67% selon la projection du 28 janvier 2017.


Les comtés solides pour le PLQ


Les Libéraux possèdent pour l'instant 39 comtés solides. Ils ont remporté chacune de ces 39 circonscriptions lors de l'élection de 2014. Les voici, en ordre de probabilité de victoire:



Les comtés solides pour le PQ


Le Parti québécois est en tête par plus de deux tiers des probabilités de victoire dans 24 circonscriptions. Lors de l'élection de 2014, ce parti a remporté 23 de ces 24 comtés (l'exception est Rouyn-Noranda-Témiscamingue qui est allé au PLQ en 2014).


Les comtés solides pour la CAQ


La Coalition Avenir Québec pour sa part possède 15 comtés solides, dont trois ont été remportés par les Libéraux en 2014. Fait à noter: Gérard Deltell a remporté Chauveau avec une marge importante en 2014, mais les Libéraux ont regagné ce comté lors de l'élection partielle qui a suivi le départ de M. Deltell.


Les comtés solides pour QS


Finalement, Québec solidaire détient deux comtés solides, soit Mercier et Gouin. L'élection partielle dans Gouin suscitera sans doute beaucoup d'attention médiatique au printemps.



En conclusion


Voici la projection du nombre de sièges en fonction de la probabilité de victoires. On remarque que le PLQ possède la base la plus solide, mais que les probabilités du PQ s'étendent sur une plus grande quantité de circonscriptions.



Je vais l'admettre: j'adore ce graphique, non seulement par son élégance, mais par sa capacité à en dire tellement avec si peu.

Bonne fin de semaine à tous et toutes!


 * * * * * * *

Qc125 sur Twitter: @Qc_125.

Qc125 sur Facebook: @Qc125

Qc125 sur Google+