lundi 6 février 2017

Un coup d'oeil sur les comtés pivots

L'analyse de la dernière projection va bon train. Aujourd'hui, nous jetons un coup d'oeil aux comtés pivots.

Il y a 80 circonscriptions (sur 125) où un parti détient une probabilité de victoire supérieure à 67%, ce qui signifie que la projection ne dénombre pas moins de 45 comtés pivots. Statistiquement, ce sont ces comtés pivots qui décideront du gagnant de la prochaine élection.

Vous pouvez consultez la carte de la projection, où les probabilités de gain pour chaque comté sont inscrites par région, en cliquant sur ce lien.

Nous allons classer les comtés pivots selon le résultat de l'élection générale de 2014. Il ne suffit que les dénombrer pour réaliser à quel point 1) la victoire libérale de 2014 était écrasante, et 2) le PLQ a perdu la confortable avance qui lui a donné cette victoire.

Parmi les 45 comtés pivots:
  • Le PLQ en détient 27;
  • Le PQ en occupe 7;
  • La CAQ en a 10;
  • QS n'en possède qu'un seul.

Voici les comtés pivots de la dernière projection présentement occupés par des députés du PLQ:



Parmi ces 27 comtés pivots, les Libéraux sont considérés comme favoris dans seulement 15 comtés. De plus, ils sont troisièmes, derrière le PQ et la CAQ, dans quatre de ces comtés.

À moins d'un revirement majeur, le PLQ pourrait perdre la moitié de ces comtés (ou plus) l'an prochain. Dans un tel cas, un gouvernement majoritaire serait hors d'atteinte.

Voici les sept comtés pivots présentement occupés par des députés du Parti québécois:


La circonscription d'Hochelaga-Maisonneuve a été remportée de près par le Parti québécois en 2014, tout juste devant Québec solidaire. Selon le modèle, ces deux partis sont les seuls pouvant espérer remporter ce siège - le PQ est légèrement devant QS.

Les autres comtés pivots péquistes sont tous des batailles avec la CAQ. Si le PQ espère prendre le pouvoir en 2018, il devra freiner l'élan de la CAQ dans ces comtés.

Présentement, le PQ est en avance dans chacun de ces sept comtés pivots.

Regardons maintenant les comtés pivots détenus par la CAQ:


Si vous remarquez que François Legault et les députés de la CAQ se portent à l'attaque des politiques du PQ au cours des prochains mois, et bien vous saurez maintenant pourquoi. La CAQ détient dix comtés pivots et tous ces comtés sont des batailles avec le PQ. Le PLQ n'est compétitif dans aucune de ces circonscriptions.

Présentement, la CAQ détient une faible avance dans chacun de ces comtés et il n'y a aucun doute que le PQ sera à l'offensive pour les reprendre. En effet, remporter ces comtés est la seule façon que le PQ peut espérer prendre le pouvoir.

Finalement, regardons le comté pivot occupé par Québec solidaire.


Il s'agit de Sainte-Marie-Saint-Jacques, la circonscription de Manon Massé. À ceux et celles surpris d'apprendre que Mme Massé occupe un comté pivot, considérez les résultats de 2014 dans ce comté:

(Source: DGEQ)

Et oui, Manon Massé n'a gagné que par 91 voix en 2014 (devant le PLQ) dans une circonscription où le taux de participation n'était que de 66%. Même si Mme Massé profite d'une couverture médiatique non négligeable dernièrement (d'autant plus depuis la démission de Françoise David), sa réélection est loin d'être assurée.

Bon lundi à tous et toutes.

* * * * * * *

Qc125 sur Twitter: @Qc_125.

Qc125 sur Facebook: @Qc125