samedi 18 mars 2017

Brève analyse des chiffres Léger de mars 2017

Un nouveau sondage de Léger publié ce matin dans le quotidien Le Devoir contient quelques particularités intéressantes.

Tout d'abord, malgré le taux d'insatisfaction élevé du gouvernement actuel (65%), les Libéraux sont toujours en tête des intentions de vote. Alors que l'écart entre le PLQ et le PQ n'était que trois points à la fin janvier, il se creuse maintenant à neuf points.

Voici les chiffres de Léger après répartition des indécis:

PLQ 34% (+2% par rapport janvier 2017)
PQ 25% (-4%)
CAQ 22% (-1%)
QS 14 % (+5%)
PCQ 2% (-1%)
PVQ 1% (--)
ON 1% (--)
Autre 2%

Alors il semblerait qu'il y ait eu un effet Nadeau-Dubois / Manon Massé au cours du dernier mois. Ce n'est pas étonnant considérant l'attention médiatique qui leur a été réservé, mais la prudence est de mise ici: Québec solidaire ne serait pas le premier parti à profiter d'une montée dans un sondage suivant l'arrivée d'un candidat vedette. Souvent, ces boosts de l'opinion publique ne sont qu'éphémères, alors je suggère fortement d'attendre avant de tirer des conclusions hâtives.

* * *

Cependant, il n'y a rien de mal à s'amuser un peu et de regarder quelles seraient les projections de sièges et les distributions régionales en utilisant seulement les chiffres de Léger.

Un petit avertissement pour les partisans péquistes, ça va faire mal. Ce n'est qu'un seul sondage, alors, et je me répète, la prudence est de mise.

Voici la projection statistique du vote populaire de 10k simulations:



Remarquez que le PLQ s'est distancé de ses rivaux et, avec une avance de 9% selon Léger, il remporte le vote populaire dans la totalité des 10k simulations. Le PQ est toujours devant la CAQ, mais vous pouvez constater que leurs courbes de probabilité se croisent.

Voici les distributions de sièges des 10k simulations en fonction du vote populaire:


Avec 14% du vote populaire, Québec solidaire pourrait se permettre de rêver à 5 sièges sur l'île de Montréal et parfois même un peu plus.

La moyenne du PLQ s'approcherait des 63 sièges nécessaires pour former un gouvernement majoritaire (avec une avance de 9% sur son plus proche rival, ce n'est pas surprenant).

Pour ce qui est de la distribution régionale, le PLQ serait favori dans 64 circonscriptions (dont 9 comtés pivots). Le Parti québécois et la CAQ obtiendrait des scores à peine plus élevés que les résultats de l'élection de 2014.



Et les probabilités de remporter l'élection?



C'est rouge.

Je conclus avec ceci: ignorer totalement les sondages des firmes professionnelles (comme bien des trolls le suggèrent... *soupir*) est aussi malsain que leur donner trop d'importance. Ceci n'est qu'un sondage. Il est toujours plus sage et prudent de calculer une moyenne pondérée de sondages sur plusieurs semaines/mois.

C'est pourquoi les résultats décrits dans ce billet ne constituent pas une nouvelle projection Qc125. Bien sûr, ce sondage fournira des données importantes pour la prochaine projection qui devrait être publiée vers la fin du mois.

Sur ce, profitez du weekend!


* * * * * * *

Qc125 sur Twitter: @Qc_125.

Qc125 sur Facebook: @Qc125

Qc125 sur Google+