jeudi 2 mars 2017

Nouveautés du simulateur Qc125

Je travaille depuis quelques semaines déjà à réécrire le simulateur dans un nouveau langage et sur une nouvelle plate-forme plus rapide et performante. Certains collègues et lecteurs m'ont demandé pourquoi est-ce que performer 1000 simulations demande autant de temps à mon ordinateur  ... et bien la réponse à cette question est simple, mais vient en deux parties:

  • Mon ordinateur personnel possède déjà quelques bonnes années sous son capot, alors ce n'est pas le sommet de la performance sur le marché.
  • À l'université, j'ai appris des langages informatiques comme le Java, le C++ et le Fortran. J'ai utilisé ce savoir pour écrire le logiciel, mais j'ai écrit la plupart des codes en VBA - un langage certes pratique, mais pas vraiment performant. 

Devant la popularité inattendue de ce site, j'ai décidé d'investir quelque peu: nouvel ordinateur, nouvelle plate-forme et nouveau langage informatique. Et les tests que j'ai effectués cette semaine sont prometteurs.

Je vais donc pouvoir publier des résultats beaucoup plus détaillés et, évidemment, plus précis.

Voici, en graphiques, ce que je veux dire.

Les chiffres de projections de sièges ici sont fictifs, car il ne s'agit que des tests pour vérifier la performance du simulateur. Regardez ce que donne la distribution de sièges avec 100 simulations:


Évidemment, une centaine de simulations n'est clairement pas suffisante pour obtenir des courbes statistiquement fiables. Nous pouvons, à partir du graphique ci-dessus, déceler quelques tendances, mais les détails - en particulier les détails régionaux - nous échapperaient.

Multiplions notre échantillon de simulations par 10 et regardons les mêmes courbes avec 1000 simulations:


Nous pouvons tout de suite remarquer que les distributions sont beaucoup plus gaussiennes - ce que j'appelle généralement des courbes « scientifiquement sexy ». Les détails aux extrémités des projections de sièges sont beaucoup mieux définis et il est maintenant possible de découper ce graphique et d'en analyser les différentes sections.

La dernière projection Qc125 contenait d'ailleurs 1000 simulations. Mais avec mon nouvel équipement, il est maintenant possible de faire beaucoup mieux. Considérez les courbes suivantes:

Je vais affectueusement appeler cette image un « nerdgasme ». Il s'agit de pas moins de 10 000 simulations.

C'est le nombre de simulations que je vais maintenant performer pour les projections futures. Grâce à ces courbes et cette immense quantité de données, j'aurai évidemment de meilleurs chiffres pour les projections régionales (ce que de nombreux députés lecteurs de ce site apprécieront sans doute! Oui, je sais que vous êtes là!) et je pourrai aussi découper mes échantillons de données afin d'y déceler des tendances plus claires - si tendance il y a bien sûr.

Et si...

... 50k simulations?


Wow.


via GIPHY


J'attends impatiemment les sondages du mois de février des grandes firmes québécoises. Il semble qu'elles ne soient pas pressées de publier... pourtant, février aura été un mois chargé politiquement au Québec.

Je suis donc prêt pour la prochaine projection. À bientôt!


* * * * * * *

Qc125 sur Twitter: @Qc_125.

Qc125 sur Facebook: @Qc125

Qc125 sur Google+