mardi 4 avril 2017

Comparaison entre la projection et les plus récents sondages

La projection Qc125 du 3 avril a certainement touché une corde sensible auprès de l'électorat québécois, car la version publiée samedi et la mise à jour de lundi ont été les billets les plus lus depuis la création de Qc125. J'en suis très heureux et je remercie du fond du coeur mes lecteurs et lectrices, en particulier ceux et celles qui ont commenté et échangé respectueusement sur la page Facebook de Qc125.

À moins de dix-huit mois de l'élection, on remarque que seuls les Libéraux ont perdu des plumes depuis 2014, mais qu'ils sont toujours confortablement en tête des intentions de vote. Le PQ, malgré un nouveau chef, et la CAQ, malgré un profond désir de changement au sein de l'électorat, font du surplace. Seul QS a grimpé depuis 2014. Toutefois, avec l'arrivée très médiatisée de G.Nadeau-Dubois, cette hausse dans les sondages était prévisible. S'estompera-t-elle? Ça reste à voir.

Voici comment les chiffres de Qc125 se comparent avec les dernières publications des firmes Léger, CROP et Mainstreet.



Évidemment, les projections Qc125 sont basées sur une moyenne pondérée de plusieurs mois de sondages, et non simplement sur les plus récents. Cependant, force est d'admettre que les moyennes des projections de vote convergent. La seule donnée qui se distingue des autres ici est la dernière projection libérale de Mainstreet Research. Toutefois, il s'agit aussi du seul sondage à ce jour ayant été effectué après l'annonce du dernier budget. Il reste à voir si ce petit « boost » libéral sera observé et mesuré par les autres firmes.

Si on regarde les sondages publiés depuis l'automne (voir graphique ci-dessous, cliquez pour agrandir), on ne peut que constater à quel point l'électorat est constant. Certes, les firmes ont aussi indiqué qu'il y avait de nombreux électeurs indécis - il y a donc un réel potentiel de volatilité, mais ce n'est toujours pas mesurable pour l'instant.

(Les lignes pâles représentent les projections Qc125.)



Voici les projections publiées par Qc125 depuis sa création. Les variations de mois en mois sont faibles, mais deviennent significatives lorsqu'elles s'accumulent.



Les Libéraux oscillent autour de 33%. Le PQ se maintient à environ 27%; la CAQ à près de 24%. Léger plaçait QS à 14% au milieu du mois de mars. Nous verrons avec les chiffres d'avril si cette montée est confirmée.

Évidemment, avec les Libéraux confortablement en avance, les projections de sièges ont fortement basculé dans leur direction. Le scénario le plus plausible pour l'instant est un gouvernement libéral minoritaire, mais une faible majorité de 63-66 sièges n'est certainement pas exclue.




Pour ce qui est des probabilités de remporter l'élection, les derniers chiffres de Léger et Mainstreet Research ont certainement poussé le PLQ vers le haut de ce graphique:



En un mois, le PQ est passé d'une probabilité de victoire de 42% à 0,9%. Évidemment, quand l'écart avec les Libéraux passe d'environ 4% (soit à l'intérieur de la marge d'erreur) à 8%, les probabilités d'une victoire péquiste ne peuvent que s'effondrer.

La carte complète des projections pour les 125 circonscriptions s'en vient sous peu. J'y travaille.

Bon mardi à tous et toutes! Gardez le sourire malgré la pluie!


* * * * * * *

Qc125 sur Twitter: @Qc_125.

Qc125 sur Facebook: @Qc125

Qc125 sur Google+