mardi 18 avril 2017

Les comtés pivots de la dernière projection

Après un bref interlude dans un univers parallèle où les partis souverainistes fusionnent en un seul parti, j'invite mes lecteurs à revenir sur Terre en continuant l'analyse de la dernière projection Qc125. Selon cette projection, les Libéraux seraient lourdement favoris pour remporter l'élection, mais le scénario le plus probable serait un gouvernement libéral minoritaire.

D'abord, un rappel des chiffres de la projection. Les Libéraux obtiennent un vote populaire moyen de 34,3%. Le PQ vient second avec 26,1%. La CAQ fait du surplace à 23,1%. Québec solidaire grimpe jusqu'à 12,2%.



En terme de sièges, les Libéraux sont juste sous le seuil de la majorité avec en moyenne 58,0 sièges (70 sièges en 2014). Le PQ se trouve à 37,3 sièges (30 sièges en 2014) et la CAQ, à 25,6 sièges (22 sièges en 2014). Quant à QS, il est projeté à remporter 4,1 sièges (3 en 2014).



Parmi les 125 circonscriptions, 40 sont des comtés pivots selon les chiffres de la dernière projection (le nombre de comtés pivots oscille entre 37 et 45 depuis décembre). Certes, chaque parti politique doit bien performer dans de nombreuses régions du Québec pour espérer remporter l'élection, mais une victoire électorale passe d'abord et avant tout par la performance dans les comtés pivots.

Jetons un coup d'oeil à ces 40 comtés pivots. Il y a plusieurs façons de les présenter, alors en voici une: classons ces comtés pivots selon le gagnant de l'élection de 2014.

Parmi les 40 comtés pivots de la dernière projection, 17 ont été remportés par le PLQ en 2014. Les voici.


Parmi ces 17 circonscriptions remportées par le PLQ en 2014, les Libéraux sont favoris pour en remporter 13, mais plusieurs de ces comtés sont littéralement des coinflips: regardez entre autres Laurier-Dorion 49/51 contre QS ou Charlesbourg 49/51 contre la CAQ. Champlain en Mauricie s'annonce pour être une bataille à trois, où le PLQ est en tête sur ces rivaux, mais ne remporte que 39% des simulations.

Considérant que 12 des 17 comtés ci-dessus n'avaient pas été remportés par le PLQ en 2012, il y a clairement des gains potentiels pour l'opposition parmi ces comtés.


Regardons maintenant les 10 comtés pivots actuels qui ont voté PQ en 2014:


Il y a certes quelques batailles serrées à prévoir parmi ces comtés, en particulier dans Hochelaga-Maisonneuve où le QS est tout légèrement favori pour arracher ce château fort péquiste. Toutefois, le PQ semble en bonne position pour conserver 9 de ces 10 circonscriptions.

Voici maintenant les 11 comtés pivots de la projection qui ont voté pour la CAQ en 2014:


La Coalition Avenir Québec est en tête dans 10 de ces 11 comtés pivots. La seule exception est Borduas, où le PQ remporte un maigre 1% de plus de simulations (coinflip!). À l'exception de Chauveau, tous ces comtés seront des batailles entre la CAQ et le PQ.

Finalement, Québec solidaire est en tête dans un comté pivot qui a voté pour ce parti en 2014:


Il s'agit de la circonscription de Sainte-Marie-Saint-Jacques où siège la députée solidaire Manon Massé.


Que peut-on conclure de ces tableaux de comtés pivots?

Que les Libéraux tiennent bon, malgré tout.

Que le PQ peut espérer reprendre Charlevoix et se fait talonner par la CAQ dans le 450.

Que la CAQ gruge des appuis au PLQ à Québec.

Que QS continue son expansion au coeur de Montréal.


Bon mardi à tous et toutes!


* * * * * * *

Qc125 sur Twitter: @Qc_125.

Qc125 sur Facebook: @Qc125

Qc125 sur Google+