samedi 28 octobre 2017

Nouveau sondage Léger/Le Devoir: La CAQ en tête

L'éclatante victoire de la Coalition Avenir Québec lors de la partielle de Louis-Hébert aura peut-être eu un effet domino partout au Québec. Un sondage Léger/Le Devoir publié ce matin de la plume du journaliste Stéphane Baillargeon place la CAQ en tête avec rien de moins que 34% des intentions de vote au niveau national.

C'est un bond spectaculaire de +6% par rapport au dernier coup de sonde de la firme Léger au mois d'août.

La CAQ fait des gains chez les francophones, les non-francophones, à Montréal et à Québec. Avec de tels chiffres, elle serait assurément favorite pour remporter la prochaine élection.

Regardons les chiffres de plus près.


Quelques observations:

  • La Coalition Avenir Québec grimpe de 6% pour prendre la tête des intentions de vote au niveau national. C'est la première fois cette année que Léger mesure des appuis aussi élevés pour la CAQ. (En mai dernier, Mainstreet avait placé la CAQ à 32%, mais des chiffres subséquents nous indiquaient qu'il s'agissait d'une donnée aberrante). Nous verrons plus bas que la hausse de la CAQ provient des régions métropolitaines de Montréal et de Québec. 
  • Le Parti libéral du Québec glisse sous la barre des 30% pour la première fois depuis la création de Qc125 l'automne dernier. Certes, il ne s'agit pas ici d'un recul énorme pour le PLQ, mais avec de tel chiffres, non seulement la majorité est carrément hors d'atteinte, le PLQ pourrait perdre l'élection générale et se trouver sur les bancs de l'opposition. Dans ce sondage Léger, le PLQ recule auprès des francophones et des non-francophones.
  • Ce coup de sonde est un réel désastre pour le Parti québécois. Sommes-nous en train d'assister au naufrage du PQ? Considérez ces chiffres: le PQ est troisième à Montréal, à Québec et dans le reste du Québec. Il obtient moins d'un quart des appuis chez les francophones et un anémique 4% chez les non-francophones. Bref, le PQ ne mène plus dans aucun groupe démographique. Le congrès national de septembre n'aura finalement pas fait bouger l'opinion publique en sa faveur. 
  • Pour Québec solidaire, ce sondage est le statu quo. Une partie des gains du printemps dernier semble se concrétiser, mais la lune de miel est clairement terminée. Nous sommes loin d'assister à une vague solidaire, même après l'annonce de la fusion avec Option nationale.
  • Le Parti conservateur du Québec demeure stable avec 3% des intentions de vote, dont 6% dans la région de Québec.


Dans la région métropolitaine de Montréal, la CAQ fait un bond de géant avec +9%. Le PLQ recule avec -5%. Le PQ et QS stagnent.




Dans la région de Québec, c'est un raz-de-marée turquoise. La CAQ bondit de 13% par rapport au mois d'août. Le PLQ et le PQ reculent.




Chez les francophones, le vote semble de moins en moins divisé. Tous les partis perdent du terrain à l'exception de la CAQ.



Regardons la progression des intentions de vote depuis janvier telle que mesurée par la firme Léger:



Les Libéraux demeurent à leur niveau de croisière aux alentours de 30%. Le PQ continue sa dégringolade et la CAQ semble être la seule à en profiter.

Comment ce dernier sondage Léger ce compare avec le sondage Ipsos/La Presse de la semaine dernière? Voici les chiffres superposés avec la dernière projection Qc125:



Comme nous pouvons le constater, ces derniers chiffres d'Ipsos et Léger viendront considérablement bouger l'aiguille de la projection. Ipsos et Léger mesurent tous deux QS à 12% et le PLQ près de 30%, mais ils divergent sur les intentions de vote pour la CAQ et le PQ.

Considérons les sondages, toutes firmes confondues, publiés depuis janvier:



Nous sommes maintenant devant une quasi égalité statistique en tête des intentions de vote lorsque nous mesurons la moyenne pondérée des sondages. Avec un écart réduit de ses intentions de vote par rapport au PLQ, la CAQ pourrait être favorite pour remporter la prochaine élection.

Je ne vois pas comment, statistiquement, le PQ pourrait remporter des simulations avec ces chiffres. C'est ce que nous verrons.

Toutefois, la prudence est de mise: ce n'est qu'un sondage unique. Nous avons besoin de plus de données pour confirmer ces tendances.

Je possède maintenant suffisamment de données pour mettre à jour la projection électorale Qc125.

Au quartier général de Qc125, nous aurons probablement les mains pleines cette semaine avec les élections municipales, mais une mise à jour de la projection et des cartes des circonscriptions sera effectuée dans les prochains jours.

Sur ce, bon samedi à tous et toutes!

* * *

Voici le rapport du sondage Léger de ce matin.



Philippe J. Fournier est le créateur de Qc125. Il est professeur de physique et d'astronomie au Cégep de Saint-Laurent à Montréal. Pour toute information ou pour une demande d'entrevue médiatique, écrivez à info@Qc125.com.

Philippe J. Fournier is the creator of Qc125. He teaches physics and astronomy at Cégep de Saint-Laurent in Montreal. For information or media request, please write to info@Qc125.com.