samedi 13 janvier 2018

Terrebonne: un bastion de longue date en danger?

Plusieurs lecteurs et lectrices ont remarqué que la dernière projection électorale Qc125 dans la circonscription de Terrebonne (juste au nord de Laval) n'était pas bien tendre envers le Parti québécois. En effet, selon les chiffres de la dernière projection dans Terrebonne, la Coalition avenir Québec remportait cette circonscription dans pas moins de 97% des simulations.

Considérant l'historique électoral de Terrebonne, je puis comprendre pourquoi certains croient que cette projection semble téméraire (pour utiliser un terme poli).

Regardons les chiffres de plus près. Voici un petit historique du vainqueur dans Terrebonne lors des élections générales depuis 1976:

  • PQ avec 50% du vote en 1976 (avance de 19 points)
  • PQ avec 63% du vote en 1981 (avance de 30 points)
  • PQ avec 56% du vote en 1985 (avance de 17 points)
  • PQ avec 52% du vote en 1989 (avance de 10 points)
  • PQ avec 60% du vote en 1994 (avance de 35 points)
  • PQ avec 59% du vote en 1998 (avance de 36 points)
  • PQ avec 49% du vote en 2003 (avance de 17 points)
  • ADQ avec 41% du vote en 2007 (avance de 5 points)
  • PQ avec 45% du vote en 2008 (avance de 18 points)
  • PQ avec 45% du vote en 2012 (avance de 8 points)
  • PQ avec 36% du vote en 2014 (avance de 2 points)



Donc, le Parti québécois a remporté la circonscription de Terrebonne dans dix des onze dernières élections générales (l'exception eut lieu en 2007 lors de la vague adéquiste).

En 2014, cette circonscription fut particulièrement serrée. En effet, le député péquiste Mathieu Traversy l'a emporté par une faible marge de 743 voix sur son rival Jean-François Jarry de la CAQ.



Regardons les élections générales du 21e siècle:



Nous remarquons que ni les libéraux et ni Québec solidaire ne sont vraiment dans le coup. Cette circonscription sera une bataille PQ-CAQ (comme c'est le cas pour la plupart des circonscriptions de la Couronne nord et de Laurentides-Lanaudière).

Dans un billet paru dans L'actualité plus tôt cette semaine, j'ai analysé les écarts du vote dans deux circonscriptions (Sainte-Marie-Saint-Jacques et Hochelaga-Maisonneuve) en comparaison avec le vote national entre 2003 et 2014. Cette technique nous permet de voir si les variations du vote dans un comté suivent les tendances nationales (c'est le cas pour de nombreuses circonscriptions au Québec).

Répétons l'exercice pour la circonscription de Terrebonne:


Que remarquons-nous?

  • Le Parti libéral du Québec sous-performe son vote dans Terrebonne par une marge de 15 à 20 points. Sans surprise, le PLQ n'est pas dans la course à Terrebonne.
  • Le vote pour Québec solidaire se trouve à un ou deux points sous son niveau national à chaque élection.
  • Le Parti québécois et la Coalition avenir Québec sur-performent chacun leurs votes nationaux respectifs. En 2014, les deux partis ont sur-performé par une marge de +11%. Donc, ceci pourrait nous laisser croire que, si la tendance se maintient, ces deux partis pourraient à nouveau sur-performer en 2018. Toutefois, la dernière projection électorale Qc125 place le CAQ à environ 10 points au-dessus du PQ au niveau national.

Conclusion: à moins d'un énorme revirement de situation (et c'est toujours possible) ou d'une importante déviation de la tendance des dernières élections (ce qui n'est pas improbable non plus), la CAQ doit être en avance du Parti québécois par une marge similaire à son avance au niveau national. Voici la dernière projection Qc125 dans Terrebonne:

Certes, les intervalles de confiance du PQ et de la CAQ se croisent, mais la pente sera abrupte pour M.Traversy afin de remporter sa réélection. Selon Denis Lessard de La Presse, M.Traversy affrontera l'économiste Youri Chassin qui sera candidat pour la CAQ.

Il demeure toutefois que le Parti québécois possède un long et victorieux historique dans Terrebonne. Il n'y a pas de doute que la « machine électorale » bien huilée du PQ fera tout pour conserver ce bastion.


Néanmoins, l'année électorale vient tout juste de commencer et nous aurons des nouveaux chiffres au cours des prochaines semaines. J'ajusterai la projection dès qu'ils seront publiés.

Bon samedi enneigé à tous et toutes!




Philippe J. Fournier est le créateur de Qc125. Il est professeur de physique et d'astronomie au Cégep de Saint-Laurent à Montréal. Pour toute information ou pour une demande d'entrevue médiatique, écrivez à info@Qc125.com.

Philippe J. Fournier is the creator of Qc125. He teaches physics and astronomy at Cégep de Saint-Laurent in Montreal. For information or media request, please write to info@Qc125.com.