dimanche 8 avril 2018

Projection Qc125 ontarienne du 8 avril 2017: le PPCO confortablement en terrain majoritaire

À la lumière des nouveaux sondages publiés depuis l'arrivée en scène de Doug Ford à la tête du PPCO, il ne fait plus maintenant aucun doute que les conservateurs sont confortablement en tête des intentions de vote des Ontariens et Ontariennes.

La question est maintenant de savoir si le PPCO peut tenir le coup jusqu'à l'élection du 7 juin prochain.


Trois sondages ont été publiés depuis la dernière projection électorale Qc125 pour l'Ontario (18 mars 2018) par trois firmes différentes: Forum Research, EKOS et Recherche Mainstreet:



Ces trois sondages ont été conduits par appels robotisés (IVR) de la fin mars au début avril. Forum mesure une course qui s'est resserrée depuis l'arrivée de Doug Ford; Mainstreet nous indique un écart grandissant entre le PPCO et le PLO, alors qu'EKOS publie des chiffres quelque part dans le milieu. Ces firmes sont toutefois unanimes: le PPCO est en tête.


Considérez les sondages, toutes firmes confondues, publiés depuis le Nouvel An:


Non seulement la démission de Patrick Brown et l'arrivée de Doug Ford ne semblent pas avoir ébranlé les appuis au PPCO, mais il semble bien qu'ils aient pris de la vigueur dans les dernières semaines. Le PLO et le NPDO semblent tous deux glisser de quelques points au profit du PPCO.

Nous publions aujourd'hui une nouvelle projection électorale basée sur les derniers mois de sondages et l'historique électoral des circonscriptions provinciales de l'Ontario. Vous trouvez la liste complète des sondages ici et une page FAQ sur la méthodologie ici.

Cette projection est divisée en trois parties:

  1. La projection du vote populaire
  2. La projection des totaux de sièges
  3. La projection du vainqueur de l'élection

Un petit rappel aux lecteurs et lectrices: cette projection n'est pas une prédiction de l'élection du 7 juin, mais bien un portrait du maintenant avec les chiffres actuellement disponibles. Je vais suivre l'évolution des chiffres de semaine en semaine justement afin d'être en mesure d'effectuer une prédiction informée la veille de l'élection.

Sur ce, voici la projection électorale Qc125 pour l'Ontario du 8 avril 2018.




1- Projection du vote populaire




Tel que mentionné plus haut, non seulement le Parti progressiste conservateur de l'Ontario ne semble pas avoir perdu d'appui avec la saga de Patrick Brown, mais sa moyenne du vote populaire au cours de 50 000 simulations de cette projection grimpe de 2,3 points à 43,1%, confortablement en tête devant ses rivaux.


Le Parti libéral de l'Ontario recule de deux point à 27,4% de moyenne du vote populaire. Sous la barre des 30%, le PLO risque de perdre de nombreuses circonscriptions dans la région de Toronto - y compris plusieurs comtés qui lui ont été fidèle depuis 2003.

Le Nouveau Parti démocratique de l'Ontario ne semble pas profiter du vote anti-Ford, du moins jusqu'à maintenant. Son vote populaire moyen se maintient à 22,3%, une faible baisse de 0,3 point.

Finalement, le Parti vert de l'Ontario obtient une moyenne de 5,9% du vote populaire.


Voici les moyennes du vote populaire avec les intervalles de confiance de 95%:




2- Projection des totaux de sièges



Avec une telle avance au vote populaire, il n'est pas surprenant de calculer que le PPCO obtient, et de loin, la plus haute moyenne de sièges au cours des 50 000 simulations de la projection.

En effet, le Parti progressiste conservateur de l'Ontario remporte une moyenne de 85,8 sièges, bien au-delà du seuil de 63 sièges requis pour remporter une majorité à Queen's Park. Il s'agit d'une hausse de près de 11 sièges pour le PPCO par rapport à la dernière projection Qc125.

Malgré que le PLO possède un potentiel de gain de sièges plus élevé, c'est le Nouveau Parti démocratique de l'Ontario qui remporte une moyenne de sièges plus élevée après celle du PPCO. Le NPDO gagne en moyenne 21,6 sièges.

Finalement, le Parti libéral de l'Ontario baisse de près de 10 sièges et ne remporte qu'une moyenne de 16,5 circonscriptions.

Le Parti vert de l'Ontario ne remporte aucune circonscription.

Voici les intervalles de confiance de 95%:



Si le vote libéral devait continuer de glisser au profit du PPCO, le PLO pourrait risquer de perdre la reconnaissance de parti officiel à l'Assemblée législative de l'Ontario, dont le seuil est de 8 sièges. Dans cette projection, le PLO est réduit à moins de 8 sièges dans près de 5% des simulations.




3- Projection du vainqueur



Avec les chiffres actuels, une victoire majoritaire des conservateurs seraient le scénario le plus probable. Parmi les 50 000 simulations, seulement 4 se concluent avec un gouvernement conservateur minoritaire.


Ni le PLO, ni le NPDO ne remporte des simulations. Il n'y a pas non plus d'égalité.


En conclusion



Les conservateurs de Doug Ford pourront-ils maintenir leur avance pour encore deux mois? Il serait certes imprudent de déclarer que les résultats obtenus dans cette projection seront encore valides dans 60 jours, mais toujours est-il que l'avance conservatrice actuelle est monstrueuse.

Si le PLO parvient à renverser la vapeur et remporter l'élection du 7 juin, ce serait sans aucun doute une remontée historique.

Les projections pour les 124 circonscriptions sont aussi disponibles sur la page Qc125 de l'Ontario.





Philippe J. Fournier est le créateur de Qc125. Il est professeur de physique et d'astronomie au Cégep de Saint-Laurent à Montréal. Pour toute information ou pour une demande d'entrevue médiatique, écrivez à info@Qc125.com.

Philippe J. Fournier is the creator of Qc125. He teaches physics and astronomy at Cégep de Saint-Laurent in Montreal. For information or media request, please write to info@Qc125.com.