lundi 4 juin 2018

L'Ontario est-elle vraiment sur le point d'élire Doug Ford?

Après 15 années consécutives au pouvoir, il semble bien que le Parti libéral de l'Ontario sera défait lors des élections générales ontariennes ce jeudi, le 7 juin 2018. La Première ministre sortante Kathleen Wynne a surpris bien des observateurs (et probablement plusieurs membres de son équipe) en concédant la victoire lors d'une rencontre avec les médias samedi dernier. Voyant la déroute de son parti dans les sondages, Mme Wynne a plaidé que les Ontariens devaient tout de même élire le plus de députés libéraux possible afin de bloquer une majorité - soit des conservateurs de Doug Ford ou des néo-démocrates d'Andrea Horwatt.

Les chiffres ont énormément bougé lors de cette courte campagne d'à peine 31 jours. Le 8 mai dernier, une projection préliminaire publiée sur le blogue Qc125 indiquait que les conservateurs et Doug Ford se dirigeaient vers une écrasante majorité avec plus de 80 sièges (sur 124).

Puis la campagne électorale a débuté. Le vote libéral s'est effondré au profit du NPD et le vote conservateur, quoique toujours solide, s'est effrité quelque peu. Résultat: nous avons toujours une vraie course dans ce dernier droit de la campagne.

Voici donc la projection électorale Qc125 pour l'Ontario du 4 juin 2018. Pour la projection des 124 circonscriptions, visitez la page d'accueil de Qc125 pour l'Ontario iciPour consulter la carte interactive de cette projection Qc125, cliquez sur ce lien.


Pour lire la suite de ce billet sur le site de L'actualité, visitez ce lien.






Philippe J. Fournier est le créateur de Qc125. Il est professeur de physique et d'astronomie au Cégep de Saint-Laurent à Montréal. Pour toute information ou pour une demande d'entrevue médiatique, écrivez à info@Qc125.com.

Philippe J. Fournier is the creator of Qc125. He teaches physics and astronomy at Cégep de Saint-Laurent in Montreal. For information or media request, please write to info@Qc125.com.